PLANTES MEDICINALES USAGE VETERINAIRE POUR LE LAPIN

sback.gif snext.gif

AVERTISSEMENT
Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données pour information, en cas de doute consultez votre médecin.


flurlines.gif

POUR LE LAPIN


Pour fortifier les lapins, donner comme nourriture, outre l'herbe des champs, très fraîche et n'ayant pas reçu de traitement chimique : de l'avoine, de la berce, du céleri, des feuilles de maïs, de l'orge, de la pimprenelle sanguisorbe. L'hiver : betterave, chou, carotte, marrons d'Inde cuits et épluchés, pomme de terre cuite, salsifis des prés. Il faut toujours ajouter au fourrage un peu de persil. Les lapins adorent : la chicorée sauvage, le liseron des haies.

Allaitement :
Donner de l'avoine.

Coccidiose (le gros ventre ) :
Ajouter au fourrage du thym ou une poignée de fleurs de genêt à balai.

Infection oculaire :
Laver les yeux avec une infusion légère de camomille romaine.

Vermifuge :
Ajouter au fourrage de l'absinthe, de l'armoise, de la tanaisie.

AVERTISSEMENT
Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données pour information, en cas de doute consultez votre médecin.

sback.gif snext.gif