MYRTE
(Myrtus communis, En anglais Myrthe)

sback.gif sup.gif snext.gif



Petit arbre feuilles persistantes du maquis méditerranéen de 1 3 m dont on utilise les fleurs les feuilles et les baies.

Le myrte est astringent tonique et antiseptique, on l'emploie en usage externe pour guérir les blessures, les affections de la peau psoriasis, herpès, plaies, contusions et en usage interne pour soigner les troubles digestifs ou urinaires, leucorrhée, cystite, sinusite, toux, gorge, hémorroïdes.
Les rameaux au parfum balsamique étaient jadis brûlés comme encens.




Infusion une cuillère soupe pour un bol d'eau bouillante ; 2 tasses par jour.

Sirop pour la toux, laisser infuser 8 h, dans un récipient couvert, 75 g de feuilles séchées ébouillantées d'un litre d'eau, passer, ajouter 1 kg 500 de sucre, cuire pour obtenir le sirop; prendre 3 cuillers soupe par jour.

sback.gif sup.gif snext.gif
Myrtus communis, Herbe du lagui, Myrtus communis, Le Myrte commun