PLANTAIN
(Plantago lanceolata, En anglais English plantain)

sback.gif sup.gif snext.gif
plantain.jpg

plantain.jpg

Plante vivace des chemins de 0,10 à 0,25 m que l'on utilise entière.

Du temps des druides il était considérée comme une panacée, du temps de Pline l'Ancien on l'utilisait pour soigner 24 maladies. Le plantain arrête rapidement les saignements et favorise la cicatrisation. En infusion il est diurétique, on le prescrit contre la gastrite, l'ulcère gastro-duodénal, la diarrhée, la bronchite aiguë et les hémorragies des voies urinaires.
Egalement : Hémorragies, hématuries, dysenterie, diarrhées, trachéite, laryngite, acide urique, goutte.
Et en usage externe : Acné, conjonctivite, plaies, piqures d'insectes, bains de bouche.

Infusion : Une cuillère à soupe de feuilles pour 1/4 de litre d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes ; 4 tasses par jour.

Cataplasme : Broyer les feuilles fraîches avec un rouleau à pâtisserie pour en faire une bouillie à poser sur la partie malade.

Sirop : Passer à la moulinette 4 poignées de feuilles ajouter de l'eau, 300g de sucre et 250 g de miel. En tournant constamment on laisse mijoter à feux doux jusqu'à formation d'un liquide épais.

Froisser des feuilles fraîches et appliquer sur les blessures ou piqûres d'insectes.

En lotion pour les bains d'yeux contre la conjonctivite.

On peut aussi ajouter des jeunes feuilles de plantain dans les salades.
sback.gif sup.gif snext.gif
Plantago lanceolata, Plantain lancéolé, Plantain étroit, Herbe à cinq coutures, herbe à cinq côtes